jeudi 18 août 2016

Poulet chasseur à la courge

Un des derniers livres reçus est le tout nouveau Jamie Oliver, Superfood pour tous les jours et je dois admettre que j'ai eu un autre coup de coeur. Suite à un état de santé inquiétant, Jamie a réévalué certaines choses et évidemment son alimentation. Ce qu'il nous propose cette fois c'est un outil pour faire de meilleurs choix, ce qui n'interdit pas de belles bouffes gourmandes.

Jamie Oliver est entouré d'une équipe de nutritionnistes et il n'a pas hésité à consulter plusieurs experts et à visiter des régions du monde où les gens vivent en bonne santé. Avec ses 30 années d'expérience en cuisine, il nous a concocté des recettes saines remplies de nutriments pour mieux vivre.

Des recettes de base, du petit déjeuner au dîner, une section bien vivre et toutes les infromations nutritionnelles composent cet excellent ouvrage. Un autre plus, les aliments sont simples et majoritairement peu dispendieux comme vous pouvez voir dans ce poulet chasseur.

J'avais le goût d'un mijoté et ce poulet est tout simplement parfait! J'ai doublé la recette et je vous invite à le faire, c'est tellement bon et facile à réchauffer.

La courge non pelée c'est une première pour moi et à refaire dans ce type de plat. Je n'ai pas utilisé de pancetta, je n'en avais pas. Du bacon ferait aussi l'affaire. Ici je n'ai rien ajouté.





Pour 2 personnes

1 oignon coupé en 8
1 poireau haché
4 gousses d'ail hachées
2 tranches de pancetta fumée en lanières
1 c. à soupe d'huile d'avocat
2 branches de romarin frais
2 feuilles de laurier
1/2 courge butternut coupée en morceaux
100 g de champignons
4 cuisses de poulet avec os sans peau
250 ml de vin rouge sec
400 ml d'eau
800 g de tomates en boîte
8 olives noires


Préchauffer le four à 400F

Dans une cocotte à fond épais ( fonte idéalement ) chauffer l'huile et y fair revenir 2 minutes, la pancetta, le laurier et le romarin. Ajouter l'oignon, l'ail et le poireaux. Cuire à feu doux 10 minutes.

Ajouter le vin, eau et les tomates. Ajouter les champignons, poulet, courge et olives. Saler et poivrer. Porter à ébullition. Mettre au four 1 heure. Déguster avec du pain complet tout simplement.

lundi 15 août 2016

Tartare de saumon au miel

Isabelle Lambert récidive avec son tout dernier bébé, Miel! Conformément à ce que nous a habitué Isabelle, les recettes nous font saliver simplement à lire les ingrédients. Je l'ai déjà dit mais pour ceux qui ne savent pas, ses recettes sont d'une justesse rare dans le monde des livres de cuisine, la démarche est bien expliquée et surtout, ses recettes sont excellentes.

Pour suivre Isabelle, Les gourmandises d'Isa et pour mettre la main sur le p'tit dernier, groupe Modus.

Avec 100 recettes proposées, j'avais le choix et je me suis arrêtée sur le tartare ainsi que le filet de porc miel et cajou. Un vrai délice!! Réflexion de mon frère en dégustant le tartare: " je ne serais pas gêné de manger ça chez n'importe qui...." Je l'ai bien ris mais j'ai bien compris ce qu'il voulait dire.

Un merci particulier à Isabelle qui a publié dans son livre une de mes recettes, c'est toujours un très grand velours!






Pour 4 personnes

4 c. à thé de miel
2 c. à thé de moutarde de dijon
1 c. à thé de tabasco
1 échalote ciselée
1 gousse d'ail hachée finement
6 petits cornichons hachés finement
3/4 lb de saumon ultra frais sans la peau haché au couteau
Sel et poivre au goût

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Couvrir d'une pellicule plastique et mettre au froid pendant 1 heure.

4 tasses de roquette
1/4 de tasse de ricotta
Ciboulette ciselée

Vinaigrette au miel

6 c. à soupe d'huile d'olive
3 c. à soupe de jus de citron
1 c. à soupe de miel
1 c. à café de moutarde de dijon

Au fouet, bien mélanger.

Au service, mouler le tartare avec un ramequin ou un cercle conçu à cet effet. Bien enrober la roquette de vinaigrette et déposer dans l'assiette. Déposer une quenelle de ricotta sur le tartare et garnir de ciboulette.

mercredi 10 août 2016

Casserole déjeuner épicée

J'adore les casseroles déjeuner, tout y est et je trouve ça plus simple qu'un déjeuner régulier. Ce que j'aimais aussi était de pouvoir passer quelques restants de poulet et jambon que j'avais au frigo. J'ai aussi retrouvé un sac de poivrons en dés au congélo, parfait pour ce genre de recette.

À noter si vous  faites des réserves pour l'hiver, les poivrons seront très abordables d'ici peu, il suffit de retirer les graines et de couper en dés, je mélange souvent verts et rouges. Congeler sur une plaque recouverte de papier parchemin pour ensuite mettre dans des sacs de congélation.



Pour 2 personnes

3 belles pommes de terre Russet en cubes de 1/2 pouce environ
1 c. à soupe d'huile d'avocat
1 c. à soupe de beurre
1/4 de tasse d'oignon rouge haché
1/2 poivron vert en dés
1/2 poivron rouge en dés
1 c. à thé de paprika
1/2 c. à thé de cumin
Une pincée de poudre de chipotle
1 tasse de restant de viande au choix
60 g de fromage râpé au choix
4 oeufs

Sauce au chipotle

1/4 de tasse de yogourt grec nature
1 piment chipotle en sauce adobo haché
Sel et poivre au goût
1 échalote verte hachée
1 c. à soupe de coriandre fraîche ciselée

Mélanger et réserver.

Préchauffer le four à 325 F

Dans une poêle antiadhésive, chauffer l'huile et y faire revenir les pommes de terre jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Ajouter le beurre, oignon, poivrons, épices. Cuire 3 minutes.

Ajouter la viande, mélanger. Faire 4 espaces dans la préparation et y déposer le fromage en 4 parts. Y casser un oeuf par trou. Mettre au four environ 14 minutes ou jusqu'à cuisson des oeufs à votre goût.

Servir avec la sauce au chipotle.



Source: Girlcarnivore

lundi 8 août 2016

Guédille jambon, pomme et cornichons

Trois semaines de vacances ce n'est pas si long finalement! Pour dire vrai, je n'ai pas vu le temps passé et pourtant je n'ai rien visité, pas de camping, rien de rien niet nada. Mais j'ai profité de mon petit fils Lennox ou bien c'est lui qui a profité de moi c'est selon...3 semaines ensemble à jouer à Donkey Kong, à se baigner, à s'occuper du potager, des poules, ramasser nos bleuets etc.

En regardant mes photos, j'ai finalement cuisiné plus que je pensais mais pas de grandes réussites, pas bon, bof et ouach!! Trop chaud, je n'avais pas le goût et c'est bien correct comme ça. Il y a même une journée où nous avons dîner avec des chips et sandwichs à la crème glacée. Je l'écris et je revois encore son visage complètement HEIN!!!! ouais, nous avons aussi fait ça;)

Retour au travail avec bonheur aussi. J'aime bien ma routine, mes copains et surtout qu'aujourd'hui c'est la fête de Juliette la coquette, un beau 5 ans qu'on soulignera avec plaisir. Et comme elle me l'avait demandé avant les vacances, la voici ta recette de guédille ma belle Juliette.

Une guédille c'est un peu fafa mais au jambon, c'est autre chose! Beau et chaud, on veut du rapide, c'est exactement la recette à essayer, ça bouche un coin et j'ai eu des pouces en l'air de toute la gang.



Pour 6 guédilles

350 g de jambon au choix en dés
1 tasse d'épinards ciselés
1 pomme coupée en julienne
1/4 de tasse de cornichons hachés ( ici aneth )
2 c. à soupe de ciboulette ciselée
1 c. à soupe de yaourt grec
1 c. à soupe de mayo
1 c. à soupe de dijon
1 c. à thé de jus de citron
Sel et poivre su moulin au goût

6 pains à hot dog grillés

Mélanger tous les ingrédients et garnir les pains généreusement.




Source: Iga

lundi 4 juillet 2016

Riz de chou-fleur à la sicilienne

La dernière année, nous avons vu une explosion de recettes à base de chou-fleur, j'en ai aussi essayé plusieurs. Un de mes coups de coeur est le riz de chou-fleur. Lorsque l'on fait attention à notre poids, c'est un gros avantage de le cuisiner de cette façon.

Ce faux riz est tout à fait savoureux et vraiment rapide à faire. Il suffit d'un robot culinaire pour réduire le chou-fleur en grains fins et le plat est pratiquement prêt.

J'ai aussi utilisé du thon comme protéine finale mais celui à l'huile. Côté goût, il est de beaucoup supérieur à celui dans l'eau. en l'égouttant bien, il est à peine plus calorique.

Le poulet, les crevettes, du tofu, on encore tempeh peuvent aussi bien accompagner ce riz.



Pour 4 portions en accompagnement ou 2 en repas

1 chou-fleur réduit en riz au robot
1/4 de tasse de raisins secs dorés
1 c. à soupe d'huile d'avocat
1 oignon en dés
1/3 de tasse d'amandes en tranches
2 c. à table de câpres égouttées
2 gousses d'ail hachées
Zeste d'un demi citron
Une pincée de piment en flocons
Sel au goût
1/4 de tasse de persil frais haché

Couvrir les raisins d'eau chaude et laisser gonfler 15 minutes. Bien égoutter et réserver.

Dans une grande poêle, chauffer l'huile et y faire cuire à feu doux l'oignon environ 6 minutes. Ajouter les amandes, raisins, câpres, ail, zeste et piment. Cuire 3 minutes.

Ajouter le chou-fleur et cuire 5 minutes. Saler au goût. Au service, garnir au choix d'une protéine et ajouter le persil.

Source: Foodnetwork

jeudi 23 juin 2016

Gâteau amandes et citron ( Madeira )

Le Madeira cake provient d'Angleterre. C'est un gâteau de type quart-quart qui est très simple à réaliser. On comprend bien pourquoi il se retrouve dans le tout dernier Gâteaux simplissismes de la collection Prêt à cuisiner. Je dirais que côté exécution, c'est presque aussi simple qu'un gâteau en boîte mais le goût, franchement meilleur! Tous les gâteau proposés se font dans un bol.

Des crèmes au beurre, à la noix de coco, des sirops, glaçages, gâteaux aux fruits frais, gâteaux au chocolat, gâteaux sans gluten et même des gâteaux sans cuisson, voilà rapidement ce que vous retrouverez dans ce livre.

J'ai été très surprise de la saveur de ce gâteau, le sirop de citron ajoute la touche magique pour en faire un délice. Accompagné de fruits frais au choix et de glace à la vanille, ce dessert est tout indiqué pour l'été. Je vous suggère d'en garder un au congélo, toujours pratique pour des visites inattendues.




Préchauffer le four à 350 F et parcheminer un moule de 23 cm x 12,5

175 g de beurre à température pièce
110  g de farine
5 g de poudre à pâte
175 g de sucre
75 g de poudre d'amandes
3 oeufs battus
Zeste d'un citron
Sirop au citron*

Mettre tous les ingrédients sauf le sirop de citron dans la cuve du mélangeur sur socle. Battre environ 4 minutes ou jusqu'à une belle consistance uniforme. Verser dans le moule et enfourner pour 60 à 70 minutes. Vérifier la cuisson. Le gâteau doit être bien gonflé et ferme au centre.

Au sortir du four, faire des petits trous avec un pic en bois et verser quelques cuillères à soupe de sirop de citron. Ne pas tout mettre, c'est mieux d'en ajouter au goût au moment de déguster. Laisser refroidir et démouler.



*Sirop de citron

2 bandes de zeste de citron
Le jus de 2 citrons ( passer au tamis fin pour éliminer la pulpe )
125 ml d'eau
115 g de sucre

Mélanger tous les ingrédients dans une petite casserole. Porter à ébullition et laisser réduire de 3 à 5 minutes. On conservera le sirop qui restera au froid.




mardi 21 juin 2016

Augergines et poivrons fermentés

Avec le temps et l'abondance de produits déjà préparés, nous avons oublié certaines méthodes de conservation et de préparation des aliments. La fermentation en est une qui m'intéresse beaucoup. Outre son rôle de conservation, la fermentation permet de décomposer les aliments qu'elle rend plus digestes. On pensera à la choucroute, au vin, aux cornichons, au kombucha, yogourt, la fermentation est bien plus répendue que l'on croit.

Précis de fermentation de Fern Green est un nouveau bouquin rempli d'infos pour nous familiariser avec la fermentation. Ne serait-ce que pour les recettes de kombucha, ce livre vaut le détour. La saison des récoltes arrivent à grands pas, et j'ai bien l'intention de tester les cornichons, les betteraves fermentées et aussi l'ail.

La recette d'aubergines et poivrons sevira de condiment pour les burgers, on pourrait aussi ajouter à nos salades estivales. La texture de l'aubergine est devenue beaucoup plus ferme suite à la fermentation d'un jour en base saumurée. On pourra conserver un an au frigo.

J'ai utilisé du sel gris que je possède depuis longtemps.






Pour un bocal de 500 ml

1 aubergine moyenne pelée et tranchées ( 1/4 de cm d'épaisseur ) en lanières de 2 cm
1 poivron rouge épépiné et coupé en lanières de 1/2 cm
1 petit piment rouge entier
1/2 c. à soupe de sel marin
2 c. à soupe de vinaigre de vin rouge
1 c. à soupe de miel
6 gousses d'ail râpées
1 c. à thé d'origan haché
1 c. à thé de thym haché
120 ml d'huile d'olive ( peut-être un peu plus )
1 c. à café de câpres
5 olives vertes dénoyautées et hachées ( on évitera les habitant )

Dans un bocal le 4 litres en verre, y déposer l'aubergine, le poivron et piment. Dissoudre le sel dans 120 ml d'eau et verser sur les légumes. Bien presser et laisser reposer à température ambiante 24 heures.

Je me suis "patentée" un pot pour que mes légumes soit saumurés de façon égal. Un pot de 4 litres en verre et un couvercle de plastique de même dimension que le pot. J'ai ensuite coupé le rayon. Je dépose les choses au fond, couvre du plastique et je termine avec une bouteille remplie d'eau pour faire un poids.




Le lendemain, égoutter les légumes. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients et bien tasser dans un pot de 500 ml. Couvrir d'huile d'olive. L'huile de cette marinade pourra servir plus tard pour vos vinaigrettes, un double bonheur.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...