mercredi 29 février 2012

Cubes de filet mignon au vin rouge et champignons sauvages

Un autre  restant de congélo! J'achète mon filet mignon toujours en entier et je le portionne. Bien évidemment, il reste toujours de petits cubes. J'avais justement un sac et j'ai choisi de faire cette recette de Curtis Stone, en fait je m'en suis inspirée pour passer mes cubes. Un truc, j'ai fait la sauce durant la fin de semaine sans l'épaissir. Le soir venu, il ne reste qu'à faire le riz et terminer la préparation de la viande pour un repas vraiment rapide et savoureux en moins de 30 minutes.



1/2 de tasse de champignons séchés (chanterelles, trompettes, morilles)
375 ml d'eau froide
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 échalote française, finement tranchée ( oui cette fois-ci je m'en suis servie )
1/2 branche de thym frais
1 feuille de laurier
210 ml de vin rouge sec
210 ml de porto rouge
250 ml de bouillon de boeuf
1 lb de petits cubes de filet mignon
1 c. à soupe de beurre mou mélanger avec 1 c. à soupe de farine ( beurre manié )

La sauce au vin rouge

Faire tremper les champignons déshydratés dans un bol d'eau tiède pendant 1/2 h ou jusqu'à ce qu'ils deviennent tendres. Remuer à l'occasion. Sortir les champignons et les presser au-dessus du bol pour drainer l'excès de liquide. Réserver les champignons séparément du liquide et hacher les grossièrement.

Sauter l'échalote 3 min dans de l'huile d'olive, à feu moyen. Ajouter le vin rouge, le porto, le thym et le laurier. Porter à ébullition à feu vif, puis baisser le feu

Laisser mijoter la sauce 35 min ou jusqu'à ce que le liquide réduise et se transforme en laque. Ajouter le bouillon de boeuf et le liquide de trempage des champignons et les champignons. Porter à ébullition à feu vif, puis baisser le feu. et faire mijoter 40 min de plus à feu doux.

Dans un wok, verser un peu d'huile et bien chauffer. Sauter les cubes de boeuf environ 4 minutes en brassant fréquemment. Ajouter le bouillon, porter à ébullition et épaissir au beurre manié, servir immédiatement sur un riz haut en couleur;)))

mardi 28 février 2012

Estouffade de boeuf aux olives

Voici selon moi la version boeuf bourguignon améliorée de J-F Plante. Pas de champignons malgré que l'on peut facilement en ajouter. Ce sont les olives qui donnent le punch à l'estouffade.
Un plat simple mais excellent!!! La seule chose, j'ai toujours du mal à vider une bouteille de vin au complet dans une recette quand le dit vin serait à mon avis bien mieux dans ma coupe;))) Mais bon c'est J-F alors on suit la recette sans trop chialer! Je n'ai pas mis de lard salé et sincèrement je ne vois pas le plus, le plat est excellent sans. Autre chose,je sais que les échalotes française sont plus douces et un peu sucrées mais je remplace souvent par de l'oignon jaune ordinaire en ajustant la quantité ( l'échalote étant plus petite ). Servir avec des pâtes fraîches au beurre toutes simple.



2 lbs de cubes de boeuf à bourguignon
2 c. à soupe d'huile d'olive
2 c. à soupe de beurre
30 oignons perles épluchés
8 gousses d'ail entière épluchées
2 oignons moyens épluchés et coupé en quartiers
4 c. à soupe de farine
1 bouteille de vin rouge corsé de 750ml ( oui...c'est plutôt triste ;) )
1 tasse de sauce demi-glace
6 c. à soupe de pâte de tomates à l'ail et aux fines herbes
1 tasse d'olive kalamata dénoyautées
1 bouquet de thym frais
1 bouquet de romarin frais
1/4 de tasse de crème 35% pour le service

Préchauffer le four à 325F

Dans une cocotte en fonte de préférence, fondre le beurre dans l'huile et y jeter les oignons perles, l'ail et les quartiers d'oignons. Saler et poivrer et cuire 5 minutes à feu moyen. Retirer de la casserole et réserver.

Enrober les cubes de viandes dans la farine, saler et poivrer et les faire cuire dans la cocotte de 5 à 7 minutes de tous les côtés. Déglacer avec le vin et réduire  minutes. Ajouter la sauce demi-glace, couvrir et mettre au four pour 2 heures.

Sortir la cocotte du four, ajouter la pâte de tomates, fouetter un peu, ajouter les oignons et le reste des ingrédients sauf la crème. Remettre au four pour 45 minutes.

Servir avec un filet de crème 35%!!!

lundi 27 février 2012

Assiette de la mer à l'érable

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais dans mon congélo de réfrigérateur, c'est le bordel total!!! Un fond de ceci, 2 pains burgers, 1 morceau de cela, plein de choses que je ne veux pas jeter mais qui semblent bien seuls;) J'ai donc sorti plusieurs petits restes pour me concocter un plat de la mer à l'érable. J'avais une très belle assiette et j'en aurais manger autant!!! Utiliser des poissons qui se tiennent bien pour la cuisson à la poêle pour éviter que tout ne se transforme en mélange peu ragoûtant. J'ai trouvé cette recette sur Recettes du Québec. J'ai aussi utilisé du citron Meyer pour un goût plus raffiné.



15 ml de beurre (1 c. à soupe)
1 échalote française, hachée
30 ml de jus de citron (2 c. à soupe)
60 ml de vin blanc (1/4 tasse)
5 ml de zeste de citron, haché finement (1 c. à thé)
60 ml de sirop d’érable (1/4 tasse)
80 ml de crème 35 % (1/3 tasse)
7 ml de baies roses (poivre rose), écrasées (1/2 c. à soupe)
Sel de mer au goût
30 ml d’huile (2 c. à soupe)
1 lb de filet de saumon sans peau coupé en gros cubes
6 pétoncles
8 grosses crevettes crues
1 filet de pangasisus


Dans un poêlon, faire fondre le beurre et y faire revenir l’échalote.


Déglacer avec le jus de citron et le vin blanc et laisser réduire de moitié.


Ajouter le zeste et le sirop d’érable, porter à ébullition


Incorporer la crème en remuant et faire mijoter 2 à 3 minutes.


Ajouter les baies roses et saler au goût. Réserver au chaud pour le service.


Dans une poêle, chauffer l'huile à feu vif et y faire cuire les pétoncles et le saumon 1 minute. Retourner délicatement et ajouter le pangasisus et les crevettes. Cuire environ 1 minute et retourner. Quand les crevettes sont roses, Retirer le tout de la poêle.


Servir immédiatement avec la sauce et accompagner de légumes de saison.

vendredi 24 février 2012

Filets de truite aux épices à steak

Quand j'ai vu cette recette chez Mélanie, c'était certain que j'allais la faire. Poisson et épices à steak, j'étais très curieuse de voir le goût. Finalement, j'ai adoré!!! Je vous conseille fortement les épices à steak de chez Anatol, beaucoup moins salées et franchement plus goûteuses que celles que l'on connait bien;) J'ai utilisé un filet de truite tout simplement parce que je préfère au saumon, je trouve perso que c'est moins sec. Le temps de cuisson est parfait, une vraie belle recette, toute simple mais savoureuse!



1/4 tasse (60 ml) d'épices à steak
4 morceaux de truite avec la peau
2 c. à soupe (30 ml) d'huile de canola
3/4 tasse (180 ml) de crème sure
1 c. à soupe (15 ml) de moutarde de Dijon
2 oignons verts, hachés
1/2 tasse (125 ml) de ciboulette fraîche, hachée
le zeste et je jus de 1 lime
sel et poivre

Préchauffer le four à 400 F (200 C).

Faire adhérer les épices sur le saumon pour créer une croûte assez généreuse, ici j'y suis allée doucement;)

Chauffer l'huile dans une poêle sur feu vif et faire griller le saumon 1 minute côté peau et 1 minute côté chair.  Retourner sur le côté peau et enfourner pour 7-10 minutes selon l'épaisseur de votre poisson.

Entretemps, mélanger tous les autres ingrédients et réserver au froid.

jeudi 23 février 2012

Crevettes aux épices

Des crevettes aromatisées à l'extrême avec un filet de jus de lime ou de citron, bien collantes et surtout savoureuses, c'est ce que je vous propose ce matin! Une belle recette de Philippe de Vienne prise sur la Di Stasio, qui doute du goût???;))) Je vous conseille fortement les Épices de Cru pour obtenir le maximum de saveurs.



1 c. à soupe de panch phoran*
2 gousses d’ail pelées
1 c. à soupe de curcuma
1 c. à soupe de garam masala*
Quelques grains de poivre noir
1 bon filet de vinaigre de vin blanc, vinaigre blanc ou jus de citron ou lime
Sel
16 crevettes décortiquées de grosseur moyenne
1 filet d’huile végétale (canola, tournesol ou olive)
Quartiers de citron

À l’aide d’un mortier, écraser le panch phoran, l’ail, le curcuma, le garam masala, le poivre, le vinaigre et le sel. Dans un bol, mélanger les crevettes à cette purée et mariner 30 minutes ou toute la nuit au réfrigérateur.

Dans une grande poêle, faire chauffer l’huile à feu moyen-élevé et faire sauter les crevettes pendant 3 minutes. Garnir de quartiers de citron et servir à l’apéro, chaud, tiède ou froid.

*Le  panch phoran :
Un masala très polyvalent, qui s'utilise le plus souvent non moulu et rissolé au début de la recette. Ce mélange contient, en quantité égale, des graines de fenouil, des graines de cumin, de la moutarde noire, du fenugrec et de la nigelle.

*Le garam masala : Un masala très parfumé qui contient de la cannelle, de la cardamome, du cumin, du clou de girofle, du poivre, de la muscade et du macis.

mercredi 22 février 2012

Tofu général Tao

Haha!!! J'imagine le visage de certains;))) Un promesse d'un plat superbe et je vous présente le méchant tofu!!! Non je n'ai pas menti, ce plat est excellent! L'idée de base était que j'avais vu plusieurs recettes à base de tofu et rendue à les cuisiner, il me manquait pas mal trop d'ingrédients pour les faire. Donc un tofuTao fût ma porte de sortie et je suis plus que satisfaite du résultat. La sauce est riche et piquante comme nous aimons ici, le tofu est croquant à l'extérieur et tendre à l'intérieur. Le grand secret, la sauce Szechuan d'hier. Un gros wow, à tester sans aucun doute!!! Une belle recette de Laurent Lasalle parue dans le livre Les carnivores infidèles. Et si le tofu ne vous dit rien, poulet ou crevettes seront tout aussi excellents!



Ingrédients

2 œufs
1/3 tasse de farine tout usage
¼ tasse de fécule de maïs
1 c. à thé de poudre à pâte
1 pincée de sel
1 bloc de 454g de tofu ferme, coupé en dés
¼ tasse d’huile de canola
2 oignons verts, hachés finement

Sauce
4 c. à thé d’huile de sésame
2 c. à soupe de gingembre frais, râpé
1 tasse d'eau
4 c. à soupe de vinaigre de riz
6 c. à soupe de sucre
4 c. à soupe de fécule de maïs
2 c. à soupe de sauce soya
2 c. à soupe de sauce aux huîtres
4 c. à soupe de sauce Szechuan

  1. Dans un bol, mélanger les œufs, la farine, la fécule de maïs, la poudre à pâte et le sel. Enduire les morceaux de tofu du mélange.
  2. Dans un grand poêlon, chauffer l’huile, ajouter le tofu
    et cuire pendant 5 à 10 minutes de manière à ce que
    tous les côtés soient bien dorés. Réserver.
    Séparer délicatement les cubes à l'aide d'une spatule pour éviter qu'ils collent ensemble.
  3. Dans une petite casserole, chauffer l’huile de sésame et le gingembre à feu mi-vif pendant 1 minute.
  4. Ajouter l’eau, le vinaigre de riz et le sucre. À l’aide d’un fouet, dissoudre le sucre complètement.
  5. Délayer la fécule de maïs dans la sauce. Ajoutez un peu d'eau pour délayer correctement la fécule.
  6. Ajouter le mélange de sauce soya et les sauces aux
    huîtres et Szechwan.
  7. Réduire le feu et laisser épaissir en remuant légèrement.
  8. Ajouter les oignons verts.
  9. Verser la sauce sur les morceaux de tofu et servir.

mardi 21 février 2012

Sauce Szechuan

Ma vilaine habitude de commencer des recettes sans bien lire tous les ingrédients me pousse souvent à devoir me retourner sur un .25¢...J'avais vu de la sauce Szechuan mais dans ma tête de la sauce d'huître ferait l'affaire. Nah....ça n'a rien à voir finalement. Mais chanceuse, j'ai trouvé une petite recette rapide, je vous la partage! La recette dans laquelle j'ai besoin de cette sauce suivra demain;)) J'ai trouvé cette sublime sauce bien épicée ici sur CookAsian Food



5 petits piments chili hachés finement
1 oignon moyen haché finement
2 c. à thé de gingembre frais râpé
1 c. à soupe d'ail haché
3 c. à table d'huile végétale
1 c. à thé de poivre de  Szechuan entier écrasé au mortier grossièrement
2 échalotes vertes hachées, la partie blanche seulement
3 c. à soupe de vin de riz ou de vin blanc
1 1/2 c. à thé de pâte de tomates
1 c. à table d'eau
2 c. à soupe de vinaigre de riz
1/2 c. à thé de sucre
1/2 c. à thé d'huile de sésame

Chauffer l'huile végétale dans une poêle antiadhésive et faire cuire à feu moyen l'oignon, le gingembre, les échalotes, les piments et l'ail environ 2 minutes. Ajouter le reste des ingrédients sauf l'huile de sésame et laisser épaissir de 2 à 3 minutes. Retirer du feu, ajouter l'huile de sésame et laisser refroidir.

lundi 20 février 2012

Carrés magiques aux Cherrios

Isabelle en collaboration avec Cherrios nous propose un concours dans le but de gagner un kit de Cherrios. J'ai eu l'idée de remplacer la croûte de biscuits graham dans ces carrés par de la chapelure de cherrios. Ça fonctionne au poil, la croûte est vraiment bonne et qui dit santé n’exclue pas une petite bouchée sucrée;))) D'une simplicité et d'une rapidité à cuisiner, ces carrés vous plairont j'en suis assurée!



4 tasses de Cherrios
1/2 tasse de beurre fondu
1 canne de lait condensé de type eagle bran
1 tasse de canneberges séchées
1 tasse de pastilles de chocolat noir
1 tasse de pacanes hachées
1 tasse de guimauves miniatures
1 tasse de coconut

Préchauffer le four à 325F
Tapisser le fond d'un moule en pyrex de 9x13 de papier parchemin.

Réduire les Cherrios  en chapelure fine au robot culinaire. Ajouter le beurre fondu et bien mélanger. Verser dans le moule et bien étendre la préparation en pressant bien. Ajouter en filet le lait condensé sur la croûte de Cherrios, environ le 2/3 de la boîte. Saupoudrer la totalité avec le reste des ingrédients. Bien presser sans trop écraser les éléments. Verser le reste du lait sur la garniture. Mettre au four environ 25 minutes.
Bien laisser refroidir avant de couper en carrés.

vendredi 17 février 2012

Porc mariné pour Banh Mi

J'adore les sandwichs banh mi! J'ai déjà fait du poulet au caramel comme garniture mais cette fois-ci, j'avais un superbe morceau d'échine de porc gracieuseté de mon fils qui ne savait quoi en faire;) J'ai trafiqué la recette proposée par Kim Thuy. Au lieu de faire cuire comme un rôti que l'on arrose régulièrement, je l'ai fait cuire en cocotte. Le résultat est superbe,la viande bien marinée donne au banh mi toute une saveur! Maintenant, chercher le porc sur la photo;)))



454 g (1 lb) de rôti de porc (échine)
15 ml (1 c. à soupe) de sauce hoisin
15 ml (1 c. à soupe) de sauce de poisson
30 ml (2 c. à soupe) de sauce soya
45 ml (3 c. à soupe) de miel
15 ml (1 c. soupe) de cassonade
15 ml (1 c. à soupe) de gingembre râpé
7,5 ml (1 ½ c. à thé) de graines de cumin concassées

Mélanger tous les ingrédients et y mariner la viande pour 24 heures en prenant soin de la retourner quelques fois.

Déposer le porc dans une cocotte en fonte, ajouter la marinade et 1 tasse d'eau. Cuire au four à 280F de 1 à 2 heures ou jusqu'à ce que la viande soit bien tendre. Laisser refroidir et à l'aide de fourchettes effilocher la viande. Couler le bouillon à la passoire et rajouter à la viande.

Pour garnir les baguettes, voir le poulet au caramel.

jeudi 16 février 2012

Fondants au chocolat et bière

J'adore les fondants et ceux-ci sont très bons! Une recette prise sur le site de Curieux Bégin qui avait été donnée par Franck Chaumanet. J'ai utilisé une bière plus facile à trouver ici, en autre chez Métro, soit celle de la Micro brasserie le Grimoire de Granby au miel et mûres. On sent la bière mais très légèrement. Je vous conseille ceci au service, le fondant, un coulis de fruits et un petit shooter de bière en accompagnement. Cette semaine à Ça va chauffer, les concurrents avaient justement servi de cette façon, dommage que mon assiette vide trainait sur la table;))) Comme je n'ai pas tempéré mon fondant, il s'est un peu éventré au service, bien lire la recette s.v.p.;)

Voici le fondant dans toute sa nudité;)))



Pour 6 fondants

2 c. à soupe de beurre ramolli
180 g de chocolat noir 70% en pistoles
90 g de beurre non salé
4 oeufs
70 g de sucre blanc
75 g de farine
75 ml de bière l'armure aux mûres et miel du Grimoire
Beurrer les ramequins d'une demi tasse et les mettre au frigo.

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie ou au micro-onde.

Dans un grand cul-de-poule, battre les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine et bien battre.

Ajouter la bière et battre à nouveau.

Laisser tempérer le chocolat pendant quelques minutes de façon à ce qu'il soit juste tiède, mais encore liquide, et l'incorporer doucement la préparation de chocolat.

Couler l'appareil dans les ramequins refroidit. On peut couler l'appareil à l'avance et le conserver au frigo pendant 1 semaine, ou au congélateur pendant 1 mois, en laissant tempérer les fondants avant de les cuire.

Au service, cuire dans un four préchauffé à 400º F (200º C), sur la grille du milieu, pendant 12 minutes.
 

mercredi 15 février 2012

Poutine au vieux cheddar et aux lardons sauce dijonnaise

Ça c'est de la poutine mes amis!!! Même si elle est bien différente de notre traditionnelle, elle vaut vraiment la peine d'être essayée. De bonnes frites maison croustillantes à souhait, un sauce tout à fait splendide, la poutine revisitée selon....J-F Plante;)))) Tirée de son livre Plaisirs coupables, on se demande d'ailleurs pourquoi ce titre;) Alors, oui!!! Coupable sur toute la ligne!!!!



Pour 2 personnes

1/2 tasse de lardons ou de bacon haché grossièrement
4 grosses pommes de terre jaunes pelées et coupées en juliennes
Fleur de sel au goût
Vieux cheddar râpé au goût ( ici un Perron de 2 ans mais un 5 ans aurait été miam miam )

Sauce Dijonnaise

2 c. à soupe de beurre
1 échalote française hachée
3 c. à soupe de vermouth
1 tasse de crème 35%
Fleur de sel et poivre du moulin
2 c. à soupe de moutarde de dijon

Chauffer la friteuse à 280F

Dans une poêle, griller les lardons, égoutter et réserver.

Fondre le beurre  dans une petite casserole et y ajouter l'échalote. Cuire doucement de 2 à 3 minutes. Déglacer avec le vermouth, cuire 1 minute. ajouter la crème et laisser réduire du tiers. Ajouter la fleur de sel et le poivre au goût. Retirer du feu et fouetter la moutarde dans le mélange. Réserver.

Blanchir les pommes de terre dans la friteuse 5 minutes. Retirer et égoutter. Monter la température de l'huile à 340F,  replonger les frites dans l'huile et cuire jusqu'à belle coloration.

Servir avec les lardons, un bonne louche de sauce et terminer avec le vieux cheddar.

mardi 14 février 2012

Tartare de duo de saumon façon gremolata

Nous avons souligné la Saint-Valentin en fin de semaine, en fait c'est aux environs de ce moment où nous sommes rencontrés et ce voilà 23 ans et comme ni un ni l'autre ne nous souvenons de la date exacte, nous avons fixé le 14 février comme LA date;))) Ce tartare de saumon me fait de l'oeil depuis que j'ai le livre Bistro Bistro et encore une fois, je n'ai pas été déçue. On dit cependant 4 portions, je dirais 6 en entrée. Pour deux, tout simple diminuer les quantité;) On peut servir avec des croûtons, mais j'ai bien aimé le croustillant des chips maison, la texture en bouche était vraiment géniale. Essayer aussi d'utiliser des grosses pommes de terre pour les croustilles, le montage sera plus joli. Ici mes tites patates donnent un air de tour de Babel;)))



350 g de saumon sans peau très frais coupé finement au couteau
200 g de saumon fumé coupé finement au couteau
1/3 de tasse d'huile d'olive extra vierge
2 c. à soupe de moutarde de dijon
3 c. à soupe de câpres hachées finement
2 c. à soupe de jus de lime
Sel et poivre du moulin au goût
Chips maison

Gremolata

3 c. à soupe de persil plat haché finement
3 c. à soupe de basilic haché finement
3 gousses d'ail hachées finement
2 échalotes hachées finement
1 c. à soupe de zeste de citron
1 c. à soupe de zeste d'orange

Mélanger le tout et réserver.

Dans un bol, mélanger délicatement tous les ingrédients du tartare sauf la gremolata et les chips.

Ajouter à la préparation de saumon 2 à 3 bonnes cuillères à soupe de gremolata et mélanger délicatement.

Montage

Dans une assiette, déposer 1 bonne cuillère à soupe de tartare, quelques croustilles maison, une autre cuillère de saumon, encore un rang de croustilles et une autre cuillère de saumon. Saupoudre un peu de gremolata sur le montage.

lundi 13 février 2012

Brioche à partager

Sandra a été un temps sans publier faute de connexion et j'oublie souvent maintenant d'aller lui rendre visite à mon plus grand malheur!!! Mais aujourd'hui,je me suis reprise;) Quand j'ai vu ses photos toujours aussi sublimes et cette recette, je n'ai pu que la faire. Comme elle dit si bien, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué;))) Dans le fond y a rien de compliqué, sauf le moment où on incorpore le beurre à la pâte, je trouve toujours que c'est sans fin!! La brioche a eu 2 minutes de cuisson de trop mais elle ne goûte pas le brûlé;)



Pour la pâte briochée
380g de farine
2 c à thé de levure sèche instantanée
50g de sucre
1 c. à thé de vanille
1/2 c. à thé de sel
2 oeufs
100ml de lait tempéré ou tiède
40ml d'eau tempérée ou tiède
60g de beurre mou

Pour la garniture
50g de beurre fondu
60g de sucre roux (cassonade)
15g de cacao en poudre non sucré

Dans la cuve du mélangeur sur socle, mettre la farine, le sucre, le sel et la levure, ajouter les oeufs et commencer à mélanger à vitesse faible avec le crochet pétrisseur. Ajouter le lait et l'eau et continuer à mélanger de façon à former une boule. Ajouter le beurre en 4 à 5 portions et bien mélanger après chaque addition. Ici j'utilise la palme et je tiens le bol comme il faut;) pas patiente la fille;) Quand tout est bien homogène, déposer dans un bol huilé et laisser lever 1h30.



Pour la garniture, mélange la cassonade et le cacao et réserver.

Abaisser la pâte en un rectangle de 50 cm par 30 cm sur une surface enfarinée. Au pinceau, badigeonner la pâte de beurre fondu, saupoudrer généreusement du mélange cacao et cassonade. Trancher 6 languettes de pâtes, les mettre une par dessus l'autre et rediviser en 6 parts égales. Prendre chaque part et la déposer dans un moule à pain standard huilé en les twistant un peu pour le côté rustique. Recouvrir d'une pellicule plastique et laisser lever 45 minutes environ.

Préchauffer le four à 370F

Enfourner la brioche et laisser cuire pendant 30 min environ: la surface doit prendre une couleur caramel assez foncée (sortie trop tôt, le centre de la brioche ne serait pas complètement cuit). Laisser tiédir dans le moule une quinzaine de minutes puis démouler et retourner sur le plat de service.

On peut facilement changer la version si haut en utilisant tout ce qu'on aime comme garniture dans une brioche. Perso, la prochaine fois ce sera à la cannelle et fraîchement sorti du four, un petit filet de jus de citron;))))

dimanche 12 février 2012

Taguée!!

Mathieu, jeune cuisiné mais non moins excellent, m'a tagué pour en savoir un peu plus sur moi. Cette fois, c'est toute une aventure mais c'est avec plaisir que je joue le jeu;)))

Le but est de répondre à 11 questions et d’en poser ensuite 11 autres à 11 blogueurs ou blogueuses de notre choix:


  • Vous devez afficher les règles sur votre blogue.
  • Vous devez écrire 11 choses que nous ignorons à propos de vous-mêmes.
  • Vous devez ensuite répondre aux 11 questions qui ont été posées par la blogueuse qui a réussi vous toucher.
  • Vous devez à votre tour créer 11 nouvelles questions.
  • Vous devez finalement choisir 11 personnes que vous taguez en mettant un lien vers leur blogue.
  • Rendez-vous sur leur blogue afin de leur dire qui ils/elles ont été tagués.
  • Ne faire aucun tag sans les prévenir.
 
 11 choses que vous ne savez pas de moi

  • Avec la garderie j'ai beaucoup de paperasse à faire, je procrastine jusqu'à la dernière minute pour ma comptabilité tellement j'ai l'impression de perdre mon temps...
  •  Je suis maniaque de plusieurs séries américaines du type Grey anatomy 
  • Je déteste les film à l'eau de rose
  • Je ne suis pas romantique pour deux sous au grand damne de mon mari 
  • J'adore faire des économies surtout sur la bouffe et encore plus depuis que je couponne
  • Je porte presque exclusivement des chandails noirs, les autres couleurs finissent toujours tachées et ça m'énerve aussi de devoir choisir mes vêtements... 
  • J'ai travaillé sur le traversier 3-Pistoles Escoumains durant l'été de mes 15 ans
  • Voilà quelques années, je ne pouvais sortit sans être maquillée,ce qui n'est vraiment plus le cas;)
  • J'ai fait du judo quelques années et j'ai aussi gagné l'or aux jeux de l'Est du Québec
  • Je suis mariée depuis 23 ans
  • Je suis myope comme une taupe et à 43 ans s'ajouteront les foyers bâtard!!!!!

Les questions de Mathieu


1. Quelle serait votre destination voyage idéale en ce mois de février?
Alaska en croisière, je déteste la chaleur;)

2. Que mangez-vous le plus souvent en collation?
Je ne collationne pas

3. Avez-vous des animaux, ou en avez-vous déjà eu? Chien, chat, anguille, dites m'en plus!
My j'en ai tellement eu!!! Des chiens, lapins, souris, hamsters, chats, poisson beta ( sont fous ces poissons ) J'ai eu au maximum dans ma maison 6 chats et 2 chiens en même temps...l'enfer!!! Présentement 3 chats et mon gros cabot de bouvier.

4. Faites vous collection d'un objet en particulier?
Ha! ça non!!! Je suis du type épurée et pas encore assez à mon goût.

5. Êtes-vous du type margarine ou beurre?
Beurre!!!! En fait suite à un article paru sur le web disant que les propriétés de la margarine ressemblaient au plastique, mon mari a interdit la margarine ici;)

6. Votre plus grand rêve?
C'est con mais juste d'être en forme longtemps et si ça se gâche, partir rapidement.

7. Tapez-vous rapidement à l'ordinateur?
Je tape correct, aussi vite que ce que je veux écrire...comme je ne pense pas vite, ça me va;))))

8. Écoutez-vous la télésérie 'Apparences' à RC? Trouvez-vous que le personnage de Geneviève Brouillette est louche? Qu'est-il arrivé à Manon?
Heu...c'est qui ça Manon;))))

9. Qu'est-ce qui vous fait le plus peur?
Le feu, j'ai déjà eu un feu à la maison et c'est l'enfer!! Je chauffe au bois mais seulement de jour au cas où.

10.Votre commande favorite chez Mc Do?
Un mac Extra

11.Votre commande favorite chez Subway?
Un trio de vainde, en fait tout en bas de 5$ me rend bien heureuse!!!



Mes 11 questions


1) Outre la cuisine qu'est ce qui te passionne?
2) Combien de temps tu pourrais tenir avec tes provisions si tu n'avais accès au marché ( un article paru dernièrement disait qu'en majorité, les gens ne tiendraient pas longtemps )
3) As- tu ton cours de RCR? 
4) Une tempête de neige s'annonce, tu cabanes, tu prends ta voiture pour savoir si tes pneus mordent bien ou tu vas prendre une marche?
5) Tu fais du sport?
6) Les changements climatiques t'inquiètent?
7) Décembre 2012 arrive, ça t'écoeure de voir que tu payes peut-être ton hypothèque pour rien ou tu penses au cadeaux???;))))
8) Budjet illimité, ta cuisine serait équipée de quoi de plus?
9) Tu es du type bien rangé ou un peu pêle mêle?
10) Quel type de cafetière possèdes-tu?
11) Au resto, qu'est-ce qui te rend dingue???


Alors, j'ai fait l’exercice, me suis vraiment cassée la tête ce matin;)))) À votre tour, je ne tague personne en particulier mais si le coeur vous en dis, l'invitation est pour tous ceux qui veulent jouer le jeu et si par hasard vous avez envie de répondre, j'ai bien hâte de vous lire!!!


Merci Mathieu!!!

vendredi 10 février 2012

Bagels à la mode de Montréal

Ces bagels je les ai cuisiné 4 fois pour enfin arriver à quelque chose de potable. C'est en voyant ceux d'Isa et de Kat que j'ai eu envie d'essayer pour une ultime fois. Ils sont vraiment bons mais la pâte est très molle et rend la confection très difficile. En jasant avec mon mari, j'en suis arrivée à modifier un peu la technique et ça a fonctionné!!! J'ai utilisé la recette pour faire 12 bagels mais je vous conseille 18, c'étaient des monstres;))) Le truc que j'ai utilisé est de faire lever les bagels sur une pellicule plastique huilée, un carré par bagel. Donc pas besoin de manipuler la pâte quand on les jette dans l'eau bouillante et de faire lever que le temps de porter l'eau à ébullition, pas plus sinon ils seront très gonflés et s'écraseront.



6 1/2 tasses de farine non blanchie
2 1/2 c. à table de levure instantanée 
1 1/2 c. à table de sel
2 oeufs battus
1/2 tasse de sirop de malt ou de mélasse
1/4 tasse d'huile végétale
Eau

Pochage :
1 grand chaudron d'eau
1/2 tasse de sirop de malt ou de mélasse

Graines de sésame pour saupoudrer

Mettre la farine, la levure et le sel dans la cuve du mélangeur sur socle. Dans une tasse à mesurer de contenance de 1 litre, mettre la mélasse, les oeufs et l'huile. Ajouter suffisamment d'eau tiède pour arriver à 1 litre de liquide, fouetter énergiquement. Verser sur la farine et à l'aide de la palme mélanger la pâte. Elle sera très collante. Verser dans un grand bol huilé et laisser lever 2 heures.

Sur une surface bien enfarinée, verser la pâte et portionner en 12 ou 18 boules. Enfariner bien vos mains, ça colle!!! Faire un boudin avec chaque boule et rejoindre les deux bouts dans la paume de la main, rouler sur la surface pour les sceller ensemble. Déposer chaque bagel sur une pellicule plastique huilée ( j'ai coupé 12 carrés ). Porter l'eau et la mélasse à ébullition  et délicatement y jetter 2 ou 3 bagels à la fois. Cuire environ 45 sec de chaque côté. à l'aide d'une cuillère trouée, retirer les bagels de l'eau et les déposer sur une grille. Saupoudre de graines de sésame.
Préchauffer le four à 450F.

Déposer les bagels sur une plaque recouverte de papier parchemin et enfourner pour environ 20 minutes.

jeudi 9 février 2012

Tartelettes au lemon curd

Hé oui!!! J'ai finalement fait du lemon curd, évidemment celui de Patrice Demers;))) Pour la pâte sablée, j'ai utilisé la recette parue dans le livre Les gourmandises d'Isa, que des valeurs sûres. Le seul problème a été la dégustation, je n'ai pu qu'en goûter une seule...ouais...J'utilise mon balcon l'hiver comme frigo temporaire au lieu de me promener au sous-sol. Mes tartelettes attendaient patiemment que nous les dévorerions mais mon gros cabot de bouvier des Flandres en a décidé autrement. Jamais il ne fait ça, jamais mais il a tout léché le lemon curd des tartelettes sauf une!!! J'entre ma plaque et je ne vois que les fonds et là je retire une des croûtes en pensant que peut-être tout à coulé et pourtant non. Et là je vois cette toute petite tartelette oubliée.....C'est mon gros glouton qui a tout mangé!!!!!  Il est quand même délicat, pas un coup de dent, pas une de déplacé, mais toutes bien vidées;)))))



Pâte sablée

2/3 de tasse de beurre mou
1 tasse de sucre en poudre
1/4 de tasse de poudre d'amandes
1 pincée de sel
1 gros oeuf
1 c. à thé de vanille
2 tasses de farine

Au robot culinaire, crémer le beurre et le sucre en poudre. Ajouter la poudre d'amandes, le sel l'oeuf et la vanille. Pulser pour bien mélanger. Ajouter la farine et pulser jusqu'à formation d'une boule. Mettre dans une pellicule plastique et déposer au froid pour 2 heures. Abaisser entre 2 feuilles de pellicule plastique, découper selon les besoins. Ici ave emporte-pièce pour mettre dans mes mini moules à muffins. Piquer la pâte à la fourchette et cuire au four préchauffer à 350F jusqu'à ce que les croûtes soient bien dorées. Laisser refroidir.

Lemon curd

Le zeste de 3 citrons râpé finement ( ici des citrons Meyer )
3/4 tasse de jus de citron fraîchement pressé et filtré
1 tasse de sucre
4 oeufs
1 tasse de beurre non salé, à la température ambiante et coupé en cubes



Dans une casserole, mélanger le zeste, le jus, et 125 ml (1/2 tasse) de sucre. Porter à ébullition.

Dans un bol, à l’aide d’un fouet, mélanger le reste du sucre et les œufs.
Verser la préparation bouillante sur les œufs tout en fouettant constamment. Remettre dans la casserole et porter à ébullition à feu élevé en brassant continuellement à l’aide d’un fouet.

Retirer du feu dès la première ébullition. Verser sur le beurre et mélanger à l’aide d’un mélangeur à main ou à l’aide du mélangeur électrique jusqu’à ce que le beurre soit complètement fondu et incorporé. Couvrir la surface de la cossetarde avec une pellicule plastique et réfrigérer pendant une nuit.

Déposer une cuillère à thé comble de lemon curd dans les tartelettes et servir. Idéalement si le chien n'était pas passé avant moi, une petite rosette de crème fouettée aurait terminé la présentation;)

Le cabot et ma fille.

mercredi 8 février 2012

Macaroni au braisé de boeuf

Ça je dois vous admettre que c'est mon macaroni préféré!!! C'est connu de probablement bien des gens mais parfois on oublie...Hier j'avais autre chose au menu et en fouillant dans le frigo, j'ai revu mon reste de rôti de boeuf, ouvre le plat, pique un morceau de viande et là l'éclair!!! C'est mon merveilleux macaroni qui allait être servi. Petite, lorsque ma mère cuisinait un braisé, je n'était pas vraiment emballée mais je savais que les restes allaient servir à ça. Un vrai plat d'enfance et encore aussi bon rendue adulte;)
 Difficiles de donner des quantités précises c'est selon la quantité de viande et au goût. Le macaroni à l'air un peu mou, c'est comme ça que ça doit être..imbibé du bouillon. En passant, avec le rôti d'hier, c'est encore meilleur vu qu'il est très corsé en saveurs.



Un reste de rôti de palette
1 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
Macaroni cuit al dente
1 gros oignon haché fin
1 canne de soupe aux tomates
Un peu de bouillon de boeuf ou de l'eau si vous utilisez le rôti mentionné si haut

Faire revenir l'oignon dans le beurre et l'huile à feu moyen. Ajouter le reste de rôti et bien mélanger. Ajouter la soupe aux tomates et l'équivalent en eau ou en bouillon. Bien réchauffer et poivrer au goût. Ajouter le macaroni, bien enrober les pâtes et bien réchauffer.

mardi 7 février 2012

Braisé de rôti de palette, lardons, tomates et crème sûre

C'est en refeuilletant pour la millième fois le livre Plaisirs coupables que j'ai vu cette belle recette de rôti. Il est d'une richesse étonnante et tout simple à faire. C'est à vouloir un gros -20 C dehors pour l'apprécier encore plus;)



2 c. à soupe d'huile d'olive
150 g de bacon épais coupé en dés
1 rôti de palette de 2 lbs avec os
4 gousses d'ail hachées
2 c. à café de sel de céleri
1 boîte de 796 ml de tomates en dés
4 c. à soupe de pâte de tomates aux fines herbes et à l'ail
1 tasse de sauce demi-glace
1 sachet de soupe à l'oignon
3 branches de romarin frais
poivre du moulin
1/2 tasse de crème sûre

Préchauffer le four à 350F
Dans une casserole à fond épais ( ou fonte émaillée c'est encore mieux ) faire revenir le bacon dans l'huile à feu vif 3 minutes. Ajouter le rôti et saisir 4 minutes de chaque côté. Ajouter le reste des ingrédients sauf la crème sûre et bien mélanger. Mettre au four pour 2 heures ou jusqu'à ce que la viande soit bien tendre.

Retirer le rôti de la casserole et le désosser. À la casserole, ajouter la crème sûre et bien mélanger. Remettre la viande dedans et réchauffer.

lundi 6 février 2012

Gratin de crevettes à la florentine

Quand j'ai vu cette belle recette chez Isabelle,je ne me suis pas trop posée de question,c'était clair que j'en voulais et vite;)) Je n'ai pas été déçue, ce petit gratin tout simple est vraiment très bon. Servi avec des pâtes Alfredo, ce fût un excellent repas. La seule petite différence, j'avais des épinards frais que j'ai tout simplement fait tomber dans un peu de beurre à l'ail.



Pour 3 personnes

6 tasses d'épinards frais
2 c. à soupe de beurre à l'ail
24 crevettes congelées, décongelées et décortiquées
2 œufs
2 cuillères à table de crème 35 %
1 cuillère à table de moutarde à l'ancienne ou moutarde de Meaux
1 cuillère à table de persil haché
Sel et poivre au moulin
Parmesan râpé pour saupoudrer

Préchauffer le four à 300 F

Dans une poêle, fondre le beurre et y jeter les épinards. Les faire tomber à feu doux. Déposer dans des plats à gratin et laisser refroidir.

Déposer 8 crevettes dans chaque plat à gratin et réserver.







Battre les œufs, la crème et la moutarde jusqu'à consistance homogène, ajouter le persil  et assaisonner au goût. Bien mélanger de nouveau.
Partager la préparation aux oeufs dans les plats à gratins et saupoudrer au goût de parmesan râpé.



Enfourner pour 25 à 30 minutes puis servir bien chaud.

vendredi 3 février 2012

Sauce 4 fromages pour Gnocchi

Cette sauce est fabuleuse, goûteuse mais aussi riche à l'extrême. J'ai adapté selon les fromages que j'avais sous la main. J'ai aussi réduit les quantités initiales. Je l'ai fait comme proposée mais ça donne beaucoup trop de sauce même pour 1 kg de gnochi, vous imaginez le chaudron que j'ai obtenu;))) Je dis pour les gnocchi mais des pâtes courtes seraient géniales aussi servies avec cette sauce plus que cochonne!!! AJOUT : J'ai  fait réchauffer ce midi et je préfère vous le dire tout de suite, la sauce se sépare, ce n'est vraiment pas génial. Alors, il faut s'assurer de ne pas trop en cuisiner, n'hésiter pas à réduire les quantités.



Pour 4 personnes

500 gr de gnocchi
120 gr de fromage bleu de type douanier ou combozola croûte enlevée et haché finement
170 gr de mascarpone
100 gr de fromage empereur râpé
100 gr de parmesan râpé
80 gr de beurre
150 gr de crème 35%
Les feuilles de 2 branches de romarin frais
1 oignon haché très finement
5 tomates séchées dans l'huile hachées finement
Sel et poivre fraîchement moulu au goût

Dans une casserole à fond épais, fondre le beurre et ajouter les oignons et le romarin. Cuire à feu très doux jusqu'à ce que les oignons soient translucides. Ajouter la crème et les tomates et chauffer doucement sans bouillir. Retirer du feu et ajouter tous les fromages. Bien mélanger pour fondre le tout. remettre sur le feu toujours doux et bien réchauffer. Ajouter les pâtes ou gnocchi cuits, réchauffer, rectifier l'assaisonnement et servir immédiatement de préférence dans de gros bols réchauffés pour bien garder la chaleur en mangeant.

jeudi 2 février 2012

Gnocchi

La première fois que j'ai vu ces petites pâtes c'est à l'écoute d'un film. Le beau monsieur prenait la main de la dame et tournait délicatement les gnocchi tout en la tenant de l'autre bras, de la cuisine très sensuelle;)))))) Tout pour me donner des idées...de bouffe là!!! Donc ma première tentative a été un échec cuisant. La seconde aussi et ça date de l'an passé celle-là. Mais quand j'ai vu Gabrielle et Mélanie nous en présenter, j'ai eu envie d'en refaire. Ça m'a pris un peu de temps avant de me lancer mais là c'est fait et je suis pas mal contente du résultat!!! Ils doivent être tendres mais pas pâteux, facile avec de la farine pis des patates...bein oui!!! J'ai utilisé la twist sensuelle, du bout des doigts  pour les former, alors ça doit être ça l'affaire;))) Un truc si on ne les mange pas tout de suite, les congeler. Suffit des les plonger congeler dans l'eau bouillante salée et lorsqu'ils remontent en surface, ils sont prêts. Recette de base trouvée chez Un déjeuner au soleil. La sauce ultra cochonne suivra demain, je m'excuse d'avance, elle est au delà de ce que l'on peut imaginer en gras, même moi en la préparant je trouvais ça too much, c'est tout dire;)))




Au départ, des conseils impératifs:

Utiliser des pommes de terre dites vieilles c'est à dire à chair farineuse, qui contiennent très peu d'eau. Les Russets sont parfaites.


Éplucher et écraser les pommes de terre encore chaudes au presse purée. Par contre travailler les pommes de terre et la farine quand les premières sont tièdes-froides (et non chaudes)
Incorporer d'abord la moitié de la farine et ensuite le reste peu à peu. Ceci pour vérifier combien est absorbé par les pommes de terre
Égoutter les gnocchi avec une écumoire à la passoire ça deviendra de la purée.

1 kg de pommes de terre à chair farineuse de même dimension non pelées et lavées
300 g de farine environ
1 oeuf 
Sel au goût, noix de muscade ou une pincée de poudre


Cuire les pomme de terre dans l'eau (en partant d'eau froide) avec du gros sel et une feuille laurier, pendant 40 minutes environ. Elle doivent être fondantes, le temps dépend de leur taille. 

Eplucher les pommes de terre à chaud et les passer au presse purée ou moulin à légumes. Poser le tout sur un plan fariné. Attendre qu'elles tiédissent, former un trou et ajouter la moitié de la farine et l'oeuf puis les incorporer aux pommes de terre. Saler et ajouter une pincée de noix de muscade. Ajouter le reste de farine par petites quantités ( possible de ne pas avoir besoin de toutes la farine ) et travailler la pâte afin d'obtenir une boule lisse et homogène. 

Couper une tranche, former des saucissons de pâte de 1-2 cm de largeur puis couper en tronçons de 1 cm.



Former de petite boules ( on travaille très peu la pâte ici, boules rustiques disons ) Avec le bout de l'index, presser un peu la boule et la rouler sur le dos d'une fourchette enfarinée pour former les sillons. Les fariner légèrement, les poser sur une plaque recouverte de papier parchemin. Ils ne doivent pas se toucher. On les congèle ici ou on les plonge dans l'eau bouillante salée en ayant pris soin de faire une bonne sauce avant de les cuire.

mercredi 1 février 2012

Crevettes en pâte à la bière

Des crevettes en pâte, j'adore ça!!! Une pâte croustillante, un intérieur bien fondant, difficile d'y résister;)
Plusieurs sauces peuvent les accompagner. Un trait de citron peu aussi être bien suffisant pour savourer ces petits bijoux.



1 lbs de belles grosses crevettes crues décortiquées et déveinées
1 tasse de farine et un peu plus pour enfariner
1 oeuf
1 tasse de bière de type Guiness
1 c. à thé de sel

Préchauffer l'huile à 350F
Bien assécher les crevettes et les enrober délicatement d'un peu de farine.
Mélanger la tasse de farine avec le reste des ingrédients, bien fouetter. Tremper les crevettes dans la pâte et frire jusqu'à belle coloration dorée. Tout simple mais tout bon!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...